samedi 9 décembre 2017


Je fais de ma douleur
des fleurs pour toi..
Je ne t'offrirai
que mon sourire, 
et mon cœur..
Mes pleurs,
je les garde pour moi.




mercredi 6 décembre 2017

Rencontre avec Cheikha Nur




Chers Amis de cœur,





C'est avec joie, bonheur, gratitude 
que je partage avec vous la nouvelle d'une future rencontre avec 
Mme H. Nur Artıran, 
également appelée Cheikha Nur, 
en France au printemps prochain.




 Dans la ligne de transmission de la voie soufie Mevlevie depuis Hz Mevlânâ Djâlal-Od-Dîn Rûmî, héritant  de son Maître Şefik Can (prononcer Shefik Djan) le titre de "Mesnevihân", ce qui veut dire "Agréé pour commenter le Mathnawî" (L'oeuvre spirituelle monumentale en 6 volumes de Hz Mevlânâ Rûmî), Maître spirituel, Cheikha Nur donne des conférences spirituelles sur le Mesnevî (Mathnawî) depuis trois ans en France dans la demeure de nos chers Jean-Pierre et Sian , Le Centre de "La Source Bleue".



Cette année, les premières  conférences  sur le Mesnevî  commenceront le vendredi 4 Mai 2018 au soir et se poursuivront  jusqu'au dimanche 6 Mai 2018.  
Pendant trois jours, Mme H. Nur Artıran commentera des passages du Mathnawî choisis par les membres de l'Association "Les Amis d’Éva de Vitray de Meyerovitch", durant les "cercles de lecture autour du Mathnawî" auxquels ils participent tout au long de l'année. 

Ainsi ces rencontres avec Cheikha Nur sont-elles pour eux l'opportunité d'obtenir une guidance sûre dans la lecture de cette oeuvre. 


Sans forcément faire partie de ces cercles de lecture, de nombreux chercheurs spirituels sont déjà venus rencontrer Cheikha Nur. Certains sont musulmans, d'autres chrétiens,  bouddhistes, ou Védantistes.

Laissant une place aux questions-réponses, Notre vénérable Maître permet aux chercheurs d'approfondir leur démarche. Elle propose aussi des entretiens particuliers (dans la mesure du possible).
A la dernière rencontre en septembre dernier, Cheikha Nur a clairement exprimé son souhait de voir le plus grand nombre de personnes possible venir à ses conférences, précisant qu'elle ne percevait aucune rémunération, qu'elle se déplaçait pour "créer une armée de Lumière". Car tellement de personnes se rassemblent pour créer une armée de l'ombre! 
🌹
En Mai prochain, nous aurons le plaisir , la joie, d'être en présence d'un grand nombre de ses derviches d'Istanbul, venus pour servir leur Maître à la Source Bleue. Ils produiront en particulier une Cérémonie musicale de "Sema", telle qu'elle est pratiquée tous les dimanches à Istanbul, dans la "Dergah" (l'équivalent de la "Zaouïa"). Des derviches tourneurs exécuteront des Semas, tandis que des "Ilahis" (Chants sacrés) seront entonnées et des Dikrs psalmodiés. 
Le Mathnawî est maintenant lu dans le monde entier, tel que l'avait prédit Hz Mevlânâ Rûmî il y a 800 ans. C'est une telle grâce que de pouvoir bénéficier de la présence d'un si grand Maître pour le commenter. Mais c'est en lisant dans nos cœurs qu'Elle le fait, nous montrant par ce miracle qui n'en est pas un que "nous ne sommes pas séparés" (et qu'il n'y a qu'une seule Réalité). 
Pardonnez mon trop grand enthousiasme. Il ne décroît pas.. 
Votre servante, 
Sylvie
🌷

Pour s'inscrire, il faut d'abord s'inscrire auprès de L'Association des Amis de Éva de Vitray de Meyerovitch, dont la présidente est Marie-Odile Delacour-Huleu, puis auprès de Jean-Pierre et Sian Bouyou à la Source Bleue. 
Me contacter pour que je puisse donner le contact.

 Voir aussi le site   Sources de Sagesses

lundi 4 décembre 2017

"où j'en suis avec mon cœur, ma capacité à aimer?"..


C'est une journée qui me parle de la même chose tout le temps. 
Je me pose d'abord la question de "où j'en suis avec mon cœur, ma capacité à aimer?"..

Je trouve ensuite ces quelques mots dans un article au sujet de Al-Khidr sur FB ( Article ICI):




"Pardonne à celui qui a été injuste avec toi, donne à celui qui t’a privé, et renoue avec celui qui a rompu avec toi…"

Et enfin sur le blog d'Alain les paroles étonnamment simples et belles de JEFF FOSTER:


Qui es-tu sans ton histoire spirituelle ?
"S’il te plaît, ne me parle pas de la ’Pure Conscience’ ou de ’Demeurer dans l’Absolu’.
Je veux voir comment tu traites ta partenaire, tes enfants, tes parents, ton précieux corps.
S’il te plaît, ne me fais pas un cours sur ’L’illusion du soi séparé’ ou sur la façon dont tu as atteint le bonheur permanent en seulement 7 jours.
Je veux sentir ton cœur rayonner d’une chaleur réelle.
Je veux entendre comment tu écoutes, comment tu encaisses toute information qui ne correspond pas à ta philosophie personnelle.
Je veux voir comment tu t’y prends avec les personnes qui ne sont pas d’accord avec toi.
Ne me dis pas à quel point tu as fait du chemin, à quel point tu es libre de l’ego.
Je veux te connaître sous les mots.
Je veux savoir à quoi tu ressembles lorsque les problèmes te tombent dessus.
Si tu peux accepter pleinement ta douleur sans prétendre être invulnérable.
Si tu peux sentir ta colère, sans basculer dans la violence.
Si tu peux accorder un passage sûr à ton chagrin, sans en être esclave.
Si tu peux sentir ta honte sans faire honte aux autres.
Si tu peux merder et l’admettre.
Si tu peux dire ’désolé’, et le penser vraiment.
Si tu peux être pleinement humain dans ton éclatante divinité.
Ami.e, ne me parle pas de ta spiritualité.
Ça ne m’intéresse pas vraiment.
Je veux simplement te rencontrer, TOI.
Connaître ton précieux cœur.
Connaître ce magnifique humain qui lutte pour la lumière.
Le rencontrer avant ’l’être spirituel’.
Avant tous les mots profonds." 


Je constate en moi bien des failles, bien des manquements. Curieusement, de plus en plus de souvenirs "difficiles" me reviennent, et je les "assume", pleurant, pour ensuite sentir la possibilité d'un pardon.
Je veux vite me  re-souvenir de mon Bien-Aimé.
Je retourne à mon état amoureux.


Comme le dit Christian Bobin, 

"J'essaie d'aller par là. J'essaie seulement" 
(vers le cœur-enfant)..






jeudi 30 novembre 2017

Zekai Dede - Allah emrin tutalım





Allah 
Soyons à tes ordres
Plongeons dans ta miséricorde
Chantons comme le rossignol
Allah Allah
Toi le Généreux
Le Compatissant
Allah